Intéressant

Principes de traduction: Comment décidez-vous quel mot utiliser?

Principes de traduction: Comment décidez-vous quel mot utiliser?

Lorsque vous commencez à traduire en anglais ou en espagnol, le meilleur conseil que vous puissiez obtenir est de traduire pour obtenir un sens plutôt que de traduire des mots. Parfois, ce que vous voulez traduire sera assez simple pour qu'il n'y ait pas beaucoup de différence entre les deux approches. Mais plus souvent qu'autrement, faire attention à ce que quelqu'un dit - et pas seulement aux mots que la personne utilise - sera rentable pour faire un meilleur travail de transmission de l'idée que quelqu'un essaie de faire passer.

Clés à emporter

  • Lorsque vous traduisez d'une langue à une autre, essayez de transmettre le sens plutôt que de traduire des mots individuels.
  • Les traductions littérales sont souvent insuffisantes car elles peuvent ne pas tenir compte du contexte et des nuances de sens.
  • Il n’existe souvent pas de «meilleure» traduction, deux traducteurs peuvent donc légitimement s’opposer à leurs choix de mots.

Questions soulevées par la traduction

La réponse à une question qu'un lecteur a posée par courrier électronique au sujet d’un article qui était auparavant publié sur ce site est un exemple d’approche que vous pourriez adopter en matière de traduction:

Lorsque vous traduisez d'une langue à une autre, comment décidez-vous quel mot utiliser? Je demande parce que j'ai vu récemment que vous avez traduit llamativas "gras", mais ce n'est pas l'un des mots énumérés lorsque j'ai cherché ce mot dans le dictionnaire.

La question faisait référence à ma traduction de la phrase "La révolte révolutionnaire pour obtenir des pestañas llamativas?"(tiré d'une annonce en espagnol du mascara Maybelline) comme" la formule révolutionnaire pour obtenir des cils audacieux? "L'écrivain avait raison de dire que les dictionnaires n'indiquent pas" audacieux ", mais au moins" audacieux "est concept plus proche de la définition du dictionnaire de ce que j’avais utilisé dans mon premier brouillon: j’ai ensuite utilisé le mot "épais", qui n’est même llamativo.

Laissez-moi vous expliquer les différentes philosophies de la traduction avant de discuter de ce mot particulier. En général, on peut dire qu'il existe deux approches extrêmes dans la façon de traduire d'une langue à une autre. La première recherche une traduction littérale, parfois appelée équivalence formelle, dans laquelle on essaie de traduire en utilisant des mots qui correspondent le plus exactement possible aux deux langues, tout en tenant compte des différences grammaticales mais sans payer beaucoup. beaucoup d'attention au contexte. Un deuxième extrême est la paraphrase, parfois appelée traduction libre ou lâche.

Un problème avec la première approche est que les traductions littérales peuvent être gênantes. Par exemple, il pourrait sembler plus "exact" de traduire l'espagnol obtener comme "obtenir", mais la plupart du temps, "obtenir" fera aussi bien l'affaire et sonne moins prétentieux. Un problème évident avec la paraphrase est que le traducteur peut ne pas exprimer avec précision l'intention du locuteur, en particulier lorsque la précision du langage est requise. La plupart des meilleures traductions prennent un terrain d'entente, parfois connu sous le nom d'équivalence dynamique - en essayant de transmettre la pensées et intentions derrière l'original le plus près possible, en s'écartant du sens littéral pour le faire.

Quand il n'y a pas d'équivalent exact

Dans la phrase qui a conduit à la question du lecteur, l'adjectif llamativo n'a pas d'équivalent exact en anglais. Il est dérivé du verbe llamar (parfois traduit par "appeler"), si largement qu'il se réfère à quelque chose qui attire l'attention sur lui-même. Les dictionnaires fournissent généralement des traductions telles que "gaudy", "showy", "couleurs vives", "flashy" et "loud" (comme dans une chemise forte). Cependant, certaines de ces traductions ont des connotations quelque peu négatives - quelque chose que les auteurs de la publicité n’entendent pas. Les autres ne fonctionnent pas bien pour décrire les cils. Ma première traduction était une paraphrase; Le mascara est conçu pour rendre les cils plus épais et donc plus visibles, alors je suis allé avec "épais". Après tout, en anglais, c’est une façon courante de décrire le type de cils que les clients de Maybelline souhaiteraient. Mais à la réflexion, cette traduction semblait insuffisante. Une autre partie de la publicité a souligné ce mascara, non seulement rend les cils plus épais, mais aussi plus long et exageradas ou "exagéré".

J'ai envisagé d'autres moyens d'exprimer llamativas, mais "attrayant" semblait un peu trop faible pour une publicité, "amélioré" semblait trop formel, et "attirer l'attention" semblait traduire l'idée derrière le mot espagnol dans ce contexte mais ne semblait pas très approprié pour une publicité. Alors je suis allé avec "gras". Il m'a semblé que je fais un bon travail pour énoncer l'objectif du produit. C'est aussi un mot court avec une connotation positive qui pourrait bien fonctionner dans une publicité. (Si j'avais voulu opter pour une interprétation extrêmement relâchée, j'aurais peut-être essayé "Quel est le secret des cils que les gens remarqueront?")

Un traducteur différent aurait très bien pu utiliser un mot différent, et il pourrait très bien y avoir des mots qui fonctionneraient mieux. En fait, un autre lecteur a suggéré "frappant" - un excellent choix. Mais la traduction est souvent plus un art que la science, ce qui peut impliquer jugement et créativité au moins autant que connaître les "bons" mots.